OFILDUTEMPS

OFILDUTEMPS

SCORIES

Scories : alliage base-cuivre

Pour les alliages base-cuivre, les scories sont les substances qui surnagent à la surface du métal en fusion avec d'infimes particules de métal. D'apparence vitreuse de couleur rouge, vert, transparent, légères, elles se retrouvent surtout sur les parois extérieures des creusets

 

Scories : de fer

Pour le fer, les opérations de réduction et de paléomanufacture produisent des scories, accumulations de morceaux de fer oxydé et d'argile, sable, calcaire, cendres et charbons de bois portés à haute température. Trouvées associées à des scories vitreuses, elles ont été produites lors d'opération de réduction du fer dans le cadre d'activités paléométallurgiques. Recueillies seules, souvent en forme de calotte, elles proviennent d'une forge. Elles répondent à l'aimant.

 

Scories de foyer

N'importe quels foyers peuvent produire des scories. Elles sont dues à la fusion à haute température de fragments de parois de four ou de foyer et d'autres éléments siliceux. Informe, elles ont la surface extérieure très vitrifiée. En métallurgie moderne, ces scories sans métal sont appelées laitiers.

 

Scories : de réduction de fer

Produites seulement dans les bas fourneaux, elles se présentent sous la forme d'un flux visqueux refroidi brutalement. Son aspect est, le plus souvent, noir brillant. Son apparence rappelle la lave. Elles répondent à l'aimant. Les scories de ce type, associées à des scories de fer, proviennent toujours d'un centre de production métallurgique.


Scories : de réduction d'autres métaux AU AG

Produites dans les bas fourneaux, elles se présentent sous une forme grisâtre. les scories de ce type proviennent toujours d'un centre de production métallique.



29/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi